La cuisine lettone actuelle est un mélange de différentes influences. Le régime alimentaire letton a toujours été dicté par le climat rude et le régime des paysans qui avaient besoin d'une nourriture riche pour travailler aux champs. Les contributions étrangères sont aussi diverses que des coutumes culinaires apportées par les Allemands en croisade ou une cuisine créative née des pénuries alimentaires de l'époque soviétique. 

La pomme de terre - le «deuxième pain»

On utilise des céréales partout, dans le porridge comme dans les galettes. Le pain de seigle est le pain le plus populaire. On qualifie la pomme de terre le «deuxième pain» en Lettonie, elle est employée dans de nombreux plats, dans les soupes et même les salades. grains milk honey from latvia potatoes latvian cuisineLes locaux adorent les produits laitiers comme le cottage cheese et le lait caillé. La plupart sont fabriqués avec du lait de vache, comme le révèlent les nombreux troupeaux du pays. Avant de devenir fermiers, les Lettons étaient des chasseurs-cueilleurs. Ce qui explique peut-être leur goût prononcé pour le gibier (et la viande en général) ainsi que pour la cueillette de baies et de champignons.
cottage cheese on black breadlatvian raspberries in market

Littoral avec villages de pêcheurs

Les 500 kilomètres de côte sont bordés de villages de pêcheurs qui approvisionnent les habitants en anguilles, limandes, lamproies et cabillauds.salacgriva fishermen harbor

Des aliments longue conservation sont essentiels dans un pays aux saisons bien distinctes et aux hivers rudes comme la Lettonie. C'est pourquoi les Lettons sont devenus de véritables experts des confitures de fruits, des légumes en bocaux, du salage de la viande et du fumage du poisson. Ce dernier est un met délicat exporté dans le monde entier.

La cuisine lettone traditionnelle est celle du paysan qui travaille toute la journée aux champs dans des conditions difficiles. D'où son caractère hypercalorique et sa richesse en graisse. La cuisine lettone, n'intégrant que très peu d'épices, est considérée par la plupart des étrangers comme une cuisine assez fade. Les condiments locaux se limitent au sel, aux graines de carvi, à l'oignon, à l'ail et à la moutarde blanche. La seule source de sucre naturel était le miel, extrait des ruches des fermes.

À partir de l'eau de source à des esprits forts

Rien de tel qu'une boisson locale à base d'eau de source ou qu'une liqueur forte pour étancher sa soif après un bon repas letton. Les eaux minérales de Ķemeri, Baldone ou de Zaķumuiža sont réputées pour leurs vertus rafraîchissantes et curatives. Les Lettons font souvent leurs propres jus de pommes, de canneberges et d'autres fruits et baies maison.latvian fresh apple juice in a jugLa bière est la boisson alcoolisée la plus populaire. La bière typique de Lettonie est la bière brune, bien que certains préfèrent la bière au miel sucrée et la bière à la canneberge.